NICOLAS ODINET

Nicolas Odinet © Marciano Contemporary
Odinet⎢ Entre amies ⎢Artiste peintre⎢Hyperréalisme ⎢Plage⎢Cityscapes⎢Galerie Mickaël Marciano Contemporary Place des Vosges.

Entre Amies


Huile sur toile
89 x 130 cm
Unique

A few days before | Nicolas Odinet artist | Painting Galerie Marciano Contemporary | Paris

A Few days before


Huile sur toile
150 x 150 cm
Unique

NICOLAS ODINET

BIOGRAPHIE

Nicolas Odinet naît à Sainte Adresse en 1953. Il manifeste des son plus jeune âge un vif intérêt pour les arts graphiques. Durant l’adolescence, il s’exerce en autodidacte au dessin ainsi qu’à la peinture. Il voit en cette passion un moyen d’illustrer sa fascination pour les paysages qui l’environnent.  Il fini toutefois par s’en éloigner au profit d’une carrière sportive de Hockey à Paris ainsi que des études de pharmacie à l’université de Rouen. Une fois diplômé, il s’installe en 1985 dans une officine du centre ville de Rouen. C’est alors que resurgit son attrait pour la peinture. Ne pouvant pas se résoudre à l’ignorer, Odinet décide d’y consacrer tout ses temps libres. Encouragé par l’affluence d’expositions, il décide en 1997 de s’y vouer corps et âme. Depuis cette date, il est désormais pleinement ancré et épanoui dans sa passion. 

Scènes de vie et joie de vivre 

L’art de Nicolas Odinet se dessine au gré des rencontres hasardeuses de ses déambulations. Enrichi par ses voyages, il capture et nous livre des fragments de ses souvenirs. Ainsi, un moment suspendu dans le temps se trouve à jamais fixé en une œuvre d’art. Une rencontre, une anecdote, l’instantanéité d’un moment partagé entre intimes ou étrangers, se retrouvent alors immortalisés. À l’instar d’un photographe qui saisit la scène par le clique de son appareil, Odinet s’empare du temps présent au moyen de son regard, qu’on ne peut dissocier de son incroyable maitrise picturale.

Les toiles d’Odinet figurent et incarnent les joies de l’existence. Elles sont la retranscription picturale d’une émotion. La volonté de l’artiste est alors de la faire partager à son spectateur afin qu’il puisse la vivre ou se la remémorer. Afin que cette émotion puisse être universelle, les personnages de ses réalisations sont de parfait étrangers. «  Ils sont nous, nos proches, nos enfants, ces passants que l’on oublie aussitôt mais qui sont cependant le symbole d’un moment vécu, heureux et partagé ». Cela fait maintenant plusieurs années que sont travail séduit chez les galeries Marciano.

000