JENK

Jenk © Marciano contemporary
Wrapping bonbon collector transparent feuilles de Cuivre, 2020 Plexiglass (23 cm)

Wrapping bonbon collector transparent feuille de cuivre


2021, n°309
Plexiglass
23 cm
Pièce unique

Wrapping bonbon collector rouge , 2020 plexiglass (23 cm)

Wrapping bonbon collector rouge


2021, n°371
Plexiglass
23 cm
Pièce unique

Wrapping bonbon mauve inclusion argent, 2020 Plexiglass (46 cm)

Wrapping bonbon mauve inclusion argent


2020, n°138
Plexiglass
46 cm
Pièce unique

Wrapping bonbon transparent noir mat, 2020 Plexiglas (41 cm)

Wrapping bonbon transparent noir mat


2020, n°151
Plexiglass
41 cm
Pièce unique

Wrapping bonbon bleu multicolore rouge jaune Vert, 2020 Plexiglas (79 cm)

Wrapping bonbon bleu multicolore rouge jaune vert


2020, n°094
Plexiglass
79 cm
Pièce unique

Wrapping bonbon orange, 2021 Plexiglas (82 cm)

Wrapping bonbon orange


2021, n°318
Plexiglass
82 cm
Pièce unique

Wrapping bonbon rouge 2021, n°202 Plexiglass 170 cmPièce unique

Wrapping bonbon rouge


2021, n°202
Plexiglass
170 cm
Pièce unique

JENK

BIOGRAPHIE

Laurence Jenkell, désormais connue sous le nom de JENK, est née à Bourges en 1965. Son parcours artistique, éloigné des sentiers traditionnels, s’illustre par sa singularité. Les exigences d’un premier mariage semblent lui contraindre l’accès à tout cheminement créatif. Jusqu’au jour où, dans le secret de sa cuisine, au cours d’un tête-à-tête silencieux avec son four domestique, elle confectionne des pâtes de friandises fondues. Cette rencontre fortuite est une renaissance. Issus d’anciennes frustrations, la privation puis de l’aliénation, les bonbons s’incarnent dès lors comme le vecteur de sa libération.   

Wrapping 

En autodidacte, JENK va ainsi élaborer le concept du wrapping. Cette torsion formelle de la matière figure l’expression de la souffrance. De par son élaboration, l’artiste exorcise ses démons. Neutralisée par la douceur du sujet, le bonbon devient l’allégorie d’une revanche. Ancien synonyme de frustration il est désormais la matérialisation de sa libération. Moyennant sa création, l’artiste oeuvre à sa reconstruction, à sa propre invention. 

“ Le Bonbon est indissociable de mon œuvre, il est et demeurera mon sujet de prédilection, et la torsion ma source d’inspiration” 

L’irresistible lisseur des coulées de couleurs sirupeuses envoute le spectateur. La candeur du sujet se charge quant à elle de le charmer, de l’envouter. Par les matières employées et le motif représenté, l’artiste se joue de son irrépressible envie de consommer. Ici, la sculpture matérialise le désir. Captivé par les couleurs acidulés, le spectateur renoue avec la douceur de ses souvenirs d’enfance. Les wrappings bonbons invoquent une histoire tout aussi personnelle qu’universelle. Alors que les questions d’identité et de révélation de sa nature profonde, sont au cœur de la production de Laurence Jenkell, l’artiste a récemment décider de changer sa signature afin de pleinement se réapproprier son identité. Jenkell devient JENK. 

Le travail de Laurence JENK est représenté par de nombreuses galeries et collections privées, publiques et institutionnelles. Ses œuvres font notamment parties des collections de François Pinault, Martin Bouygues ou encore Françoise Bettencourt. Les wrappings investissent de nombreuses fondations  telles que Chanel et Gabarron. Ses oeuvres intègrent également les collections permanentes de divers musées tels que celui des beaux-arts de Calais, le Coca Museum, le Copelouzos Family Art Museum à Athènes ou encore le Chambery Fine Arts museum. Retrouvez désormais son travail au sein des galeries Marciano Contemporary.

Voir l’exposition virtuelle ici

000